Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge

Bienvenue au Ciné220

Ciné 220 - Brétigny sur Orge

Le Ciné220, c'est un cinéma municipal qui vous accueille tous les jours, au coeur du centre-ville de Brétigny-sur-Orge.

De nombreuses œuvres cinématographiques y sont proposées : films d'auteurs, actuels, populaires, classiques... régulièrement accompagnés de rencontres, débats ou animations.

Il y en a pour tous les goûts et tous les âges !


Consultez le programme du mois en cliquant ici 

 

 

 

 coeurCoups de coeur du mois :

Ciné 220 - 91

Makala

Cœurs purs  

12 Jours

Menina

Seule la Terre

 

  

 

voeux 2018 

 

 

picto camera 200 Quelques films à l'affiche cette semaine

  • Lou et l'île aux sirènes

    À la suite du divorce de ses parents, Kai, un collégien solitaire, quitte Tokyo pour un petit village de pêcheurs. Pour occuper son temps, il compose de la musique électronique et rejoint un peu à contre coeur le groupe formé par ses deux camarades de lycée, Yûho et Kunio. Il accepte d'aller répéter avec eux sur une île mystérieuse. C’est alors que sa vie monotone bascule quand, grâce à sa musique, il rencontre en secret Lou, une sirène qui devient son amie. Lou se révèle une chanteuse et danseuse hors pair, et bientôt elle se joint au groupe. Le secret ne tarde pas à exploser au grand jour et les habitants du village découvrent avec stupeur l’existence de Lou. Hélas, les légendes sont tenaces et certains villageois y voient un signe annonciateur de catastrophes… Kai et Lou arriveront-ils à rassurer les villageois ?
    De Masaaki Yuasa
    Japon – Animation – 1h52 – 2017 – VF
    Dès 8 ans
    Mélangeant les prouesses graphiques et l’animation anticonformiste (sens du mouvement, utilisation des perspectives, personnages ou paysages parfois malmenés à coup d’anamorphoses et de distorsions grotesques), Masaaki Yuasa (considéré comme l’une des valeurs montantes de l’animation nippone) se réapproprie le mythe de la sirène dans une version pop-psychédélique.
    Il réalise un film grand public au récit simple et original, abordant notamment la difficulté d’être adolescent dans l’univers particulièrement étriqué d’une petite ville de bord de mer figée dans le temps.
    Un film étonnant, à la fois naïf, drôle et un peu fou, aux couleurs acidulées et à la musique pop.

     

    En savoir plus

  • Garde alternée

    Sandrine, mariée depuis quinze ans, deux enfants, découvre que son mari Jean a une relation extraconjugale. Passé le choc, elle décide de rencontrer sa rivale, Virginie, et lui propose un étrange marché : prendre Jean en garde alternée. Les deux femmes se mettent d'accord et imposent à leur homme ce nouveau mode de vie.
    De Alexandra Leclère, avec Didier Bourdon, Valérie Bonneton, Isabelle Carré
    France – Comédie – 1h44 – 2017
    Deux ans après « Le grand partage » qui nous avait laissé un souvenir plutôt mitigé, la scénariste-réalisatrice Alexandra Leclère revient en force avec un sujet novateur et pétillant de drôlerie.
    Avec « Garde alternée », elle nous emmène faire la connaissance d’un trio amoureux et adultérin formé par trois comédiens de renom : Valérie Bonneton, Isabelle Carré et Didier Bourdon.
    L’originalité du scénario réside, outre l’effet de surprise provoqué par son titre, dans l’utilisation du contre-pied des pratiques de gardes alternées usuellement mises en place dans notre société. Ce qui va engendrer une série de situations cocasses. Le mari ne sera donc plus obligé de se cacher puisqu’il pourra, une semaine sur deux, entretenir des relations extraconjugales cautionnées par son épouse. Mais le fruit du péché a-t-il toujours la même saveur lorsqu’il n’est plus défendu ?
    S’il ne faut pas chercher dans ce film un prétexte à se surchauffer les méninges, on y rit de bon cœur, ce qui est déjà en soi un gage de réussite.

     

    En savoir plus

  • Le Grand jeu

    La prodigieuse histoire vraie d’une jeune femme surdouée devenue la reine d’un gigantesque empire du jeu clandestin à Hollywood ! En 2004, la jeune Molly Bloom débarque à Los Angeles. Simple assistante, elle épaule son patron qui réunit toutes les semaines des joueurs de poker autour de parties clandestines. Virée sans ménagement, elle décide de monter son propre cercle : la mise d’entrée sera de 250 000 $ ! Très vite, les stars hollywoodiennes, les millionnaires et les grands sportifs accourent. Le succès est immédiat et vertigineux. Acculée par les agents du FBI décidés à la faire tomber, menacée par la mafia russe décidée à faire main basse sur son activité, et harcelée par des célébrités inquiètes qu’elle ne les trahisse, Molly Bloom se retrouve prise entre tous les feux…
    De Aaron Sorkin, avec Jessica Chastain, Idris Elba, Kevin Costner…
    USA – Thriller – 2h20 – 2018 – VOSTF
    Première réalisation pour Aaron Sorkin, scénariste de génie qui a réinventé les codes de la série avec l’iconique « À la maison blanche », puis scénariste acclamé au cinéma avec les biopics sur Facebook (« The Social Network » de David Fincher) ou le fondateur d’Apple (« Steve Job »). Il développe ici avec talent la prodigieuse histoire vraie d'une jeune femme surdouée (Jessica Chastain) devenue la reine d'un gigantesque empire du jeu clandestin à Hollywood.
    Un thriller brillant dans les arcanes d’Hollywood.

    En savoir plus

  • La Promesse de l'aube

    De son enfance difficile en Pologne en passant par son adolescence sous le soleil de Nice, jusqu’à ses exploits d’aviateur en Afrique pendant la Seconde Guerre mondiale… Romain Gary a vécu une vie extraordinaire. Mais cet acharnement à vivre mille vies, à devenir un grand homme et un écrivain célèbre, c’est à Nina, sa mère, qu’il le doit. C’est l’amour fou de cette mère attachante et excentrique qui fera de lui un des romanciers majeurs du XXème siècle, à la vie pleine de rebondissements, de passions et de mystères. Mais cet amour maternel sans bornes sera aussi son fardeau pour la vie…
    De Eric Barbier, avec Pierre Niney, Charlotte Gainsbourg, Didier Bourdon…
    France – Drame – 2h10 – 2017
    De son enfance en Europe de l’Est à son adolescence à Nice, jusqu’à ses années estudiantines à Paris et son dur apprentissage d’aviateur pendant la Seconde Guerre Mondiale, cette tragi-comédie adaptée de l’ouvrage éponyme nous raconte l’histoire de l’un des plus célèbres romanciers français. La vie de Romain Gary est un roman en soi et l’on comprend aisément l’envie d’Eric Barbier, un habitué des drames et thriller comme « Le Serpent », de porter à l’écran ce parcours hors du commun (déjà adapté par Jules Dassin en 1971).
    Le réalisateur s’appuie sur tous les ressorts dramatiques de la vie de Gary et réussit à retranscrire le jeu entre tragique et comique qui parcourt son foisonnant chef-d’œuvre d’inspiration autobiographique.
    Si cette fresque couvre vingt ans de la vie du romancier, de ses 8 ans à ses 28 ans, le cœur du roman et le fil rouge du film sont l'amour inconditionnel d'un fils pour sa mère, si aimante mais aussi si étouffante, dont il souhaite accomplir chacun des rêves pour ne jamais la décevoir. Faisant ressentir l’ambiguïté de cet amour fusionnel, Charlotte Gainsbourg campe parfaitement cette femme étonnante qui dessine le destin extraordinaire de son fils, interprété dans la période adulte par un Pierre Niney tout en nuances, passant de la colère à la fragilité.
    Le destin extraordinaire de Romain Gary et l’histoire d’un amour fou.

    En savoir plus

  • Lou et l'île aux sirènes
  • Garde alternée
  • Le Grand jeu
  • La Promesse de l'aube